Ener'gence

Agence de l'Energie et du Climat du Pays de Brest

Edito de Pascal Prigent (Maire-adjoint de Pont-de-Buis lès Quimerc’h)

15/09/2015Catégories :
Edito de Pascal Prigent (Maire-adjoint de Pont-de-Buis lès Quimerc’h)

Edito de Pascal Prigent

Lorsqu’il s’agit de préserver la planète, il n’ y a qu’un pas pour passer de l’international au local et les enjeux de la prochaine Conférence mondiale sur le climat se déclinent forcément dans les collectivités territoriales.

Pont-de-Buis lès Quimerc’h maîtrise au mieux ses consommations d’énergie dans la quinzaine de bâtiments communaux, avec l’appui d’ Ener’gence depuis 2012.

Elle a également choisi de croiser deux belles et nobles missions : la protection de l’eau et la valorisation du bois-énergie.

Près de 13000 arbres viennent d’ être plantés autour des deux captages d’ eau potable et cette extension de la forêt communale s’inscrit dans la suite logique des plantations de 1999 et de 2001. Elle permet de maintenir et de renforcer le couvert végétal afin de protéger la ressource en eau, facilitant notamment la baisse des taux de nitrates, déjà bien engagée.

Les trente hectares de boisement communal constituent aussi un puits de carbone puisqu’ils « capturent » du CO2 , compensant ainsi les pollutions.

Dans la mesure où ils sont bien gérés, ces boisements sont une source d’énergie renouvelable. Pour preuve, des premières coupes d’ éclaircies sont effectuées cet automne au sein des premières plantations, favorisant le développement des chênes et permettant d’alimenter la toute nouvelle chaudière bois.

Les arbres (dont le renouvellement se fera naturellement) sont coupés, broyés, puis transportés vers la plate-forme de stockage et de séchage.

La chaudière alimente l’ Ehpad, la médiathèque et deux écoles. Un gain environnemental de 34 tonnes de CO2 , soit 11% des émissions du patrimoine communal (bâtiments, éclairage, transport, assainissement).

Pascal Prigent

Maire-adjoint de Pont-de-Buis lès Quimerc’h,

chargé de l’environnement et du développement durable

 

Retour à la newsletter