Ener'gence

Agence de l'Energie et du Climat du Pays de Brest

La qualité de l’air intérieur dans les établissement accueillant des enfants

Dossiers thématiques :
La qualité de l’air intérieur dans les établissement accueillant des enfants
La loi portant engagement national pour l’environnement avait rendu obligatoire la surveillance de la qualité de l’air intérieur notamment dans les établissements recevant des enfants. La mesure a pour le moment été reportée (+d'infos). Cependant cette problématique reste à surveiller dans vos bâtiments. Voici ce qui avait été prévu initialement:

Pourquoi mesurer la qualité de l’air ?

Les enfants passent de nombreuses heures dans les salles de classes où les sources d’émissions polluantes sont nombreuses de par le local en lui-même (mobiliers, matériaux, produits d’entretiens,…) et des matériels utilisés pour les activités (colles, encres, peintures, feutres,…). Il est dorénavant établi qu’une mauvaise qualité de l’air peut avoir des effets néfastes sur la santé et sur la concentration des élèves.

3 substances mesurées

  • Le formaldéhyde principalement émis par les matériaux, le mobilier, les produits d’entretien, les colles…
  • Le benzène substance issue de la combustion (gaz d’échappement notamment)
  • Le CO2 représentatif d’une accumulation de polluants dans les locaux signe d’une mauvaise aération.

Comment se passe les mesures ?

2 campagnes de mesures de 5 jours en période scolaire : 1 été, 1hiver

Evaluation des moyens d’aération (Mesure des débits, carnet d’usage d’ouverture des fenêtres)

Et ensuite ?

  • Information des usagers
  • En cas de dépassement des seuils, vous devrez engager une expertise afin d’identifier les sources et mettre en place les mesures correctives préconisées.

Combien ?

2500 € à 3500 € selon le nombre de classe à mesurer.

Plus d’infos :

une plaquette d’information

Le site du ministère du développement durable et de l’énergie