Ener'gence

Agence de l'Energie et du Climat du Pays de Brest

Pourquoi faut-il manger moins de viande ?

09/01/2017Catégories :
Pourquoi faut-il manger moins de viande ?
Au supermarché, il existe de nombreuses alternatives à la viande. (Photo François Destoc – Télégramme)

Pourquoi faut-il manger moins de viande ?

D’après une étude réalisée par l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), le bol alimentaire des Français comprend un surplus de 45 % de protéines : 90 grammes par personne par jour au lieu des 53 grammes conseillés. Les protéines animales représentent 62 % des apports en protéines. Et cette situation est lourde de conséquences sur l’utilisation des sols et en matière d’émissions de gaz à effet de serre (GES).

Quel est l’impact environnemental de la viande ?

Les productions agricoles n’ont pas toutes les mêmes impacts : élever des animaux (pour le lait, les oeufs, la viande…) suppose de produire leur nourriture, dont les impacts se cumulent à ceux de l’élevage. 80 % des surfaces agricoles en France sont utilisées pour l’alimentation animale, ce qui laisse peu de place à l’alimentation humaine. Selon le Giec (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat), il faut 7 à 10 kg de végétaux pour produire 1 kg de viande de boeuf, 4 à 5,5 kg pour 1 kg de viande de porc et 2,1 à 3,1 kg pour 1 kg de viande de volaille. À poids égal, la production de poulet émet dix fois moins de GES que celle de boeuf. De manière générale, l’élevage est responsable de 14 % des émissions de gaz à effet de serre en France.

A-t-on besoin d’une quantité minimum de viande ? 
Selon l’Anses, il serait possible de couvrir nos besoins en acides aminés indispensables en consommant uniquement des protéines végétales, sous réserve d’associer des céréales à des légumineuses. Il n’y a donc pas de minimum de protéines animales recommandé. Par contre, plusieurs avis convergent pour dire qu’un tiers de protéines animales permet de satisfaire nos besoins en acides animés essentiels.

Comment bien choisir sa viande ? 
Pour les inconditionnels de viande, privilégiez les produits locaux et fiez-vous aux étiquettes et labels pour faire les bons choix : le logo HVE (haute valeur environnementale), AB (agriculture biologique), etc.

Pratique 
Ener’gence, 9, rue Duquesne, Brest. Tél. 02.98.33.80.97. Conseils neutres et gratuits sur l’énergie.