Ener'gence

Agence de l'Energie et du Climat du Pays de Brest

Quel Paris-Brest est le plus écolo ?

06/06/2016Catégories :

C'est le voyage en TGV qui a le moindre impact écologique, sur le trajet choisi.

Les déplacements des personnes et des marchandises génèrent des impacts pour l’environnement et l’aménagement des territoires. L’utilisation massive de la voiture, certes confortable et d’usage commode, a un coût en matière de pollution et de santé publique. Ajoutons que, dans la plupart des cas, la voiture n’est utilisée que par le seul conducteur. Quels sont, aujourd’hui, les alternatives et leur impact environnemental ?

L’exemple d’un Paris-Brest


En prenant pour exemple un trajet Brest-Paris (aller-retour), nous avons comparé (à l’aide du comparateur en ligne de l’Ademe) l’impact des différents modes de transports pour ce déplacement. Le TGV ressort grand vainqueur, avec un bilan CO2 de moins de 4 kg. Suivant le nombre de passagers dans la voiture, les résultats diffèrent : un conducteur seul (avec une voiture essence de taille moyenne) aura un bilan CO2 de plus de 200 kg ? plus important qu’en prenant l’avion (court courrier). Au-delà de deux personnes dans la voiture, l’impact diminue et devient moins important qu’avec le transport aérien. Hormis le cas d’un conducteur seul en voiture, l’avion reste, quel que soit le type (liaison régionale, court courrier ou navette), le mode de transport le plus polluant : bilan CO2 entre 171 et 285 kg selon le type d’avion.

Les solutions à privilégier


Le TGV est le moyen de transport le moins énergivore et le moins polluant : quatre passagers dans une voiture auront un bilan carbone trois fois plus important que quatre passagers en TGV. Mais comme le coût du billet de train reste important, les Français privilégient souvent le déplacement en voiture. Dans ce cas, optez pour le covoiturage ! Moins de frais pour le conducteur et les passagers, moins de voitures en circulation, moins de nuisances liées aux transports et plus de convivialité. 

Pratique 
Ener’gence, 9, rue Duquesne, tél. 02.98.33.80.97. Conseils neutres et gratuits sur l’énergie.
© Le Télégramme