Ener'gence

Agence de l'Energie et du Climat du Pays de Brest

Rencontres

2017

Bois énergie : un moteur des énergies renouvelables en Bretagne

Ener’gence a organisé une rencontre énergie du Pays de Brest sur le thème du bois énergie Mardi 17 Octobre 2017. Cette demi-journée d’information qui s’est déroulée à la salle Lez Kelenn à BRELES, chauffée avec une chaudière aux granulés de bois de 90 kW a permis de sensibiliser une quarantaine de participants : élus, agents des collectivités, bureau d’études et associations.

L’après-midi a débuté par un mot d’accueil de Guy COLIN, maire de Brélès et d’Yvon SIMON, vice-président d’Ener’gence. Les intervenants ont ensuite présenté différents aspects liés à l’opportunité d’implanter des chaufferies bois dans les collectivités.

  • Adrien COLLOT a tout d’abord fait un retour sur la mission qu’il mène depuis 1 an sur l’état des lieux de la filière bois énergie sur le Pays de Brest. Il s’est voulu rassurant sur la disponibilité de cette ressource et a incité les collectivités à développer de nouvelles chaudières bois.
  • Christophe PHILIPPE, a par la suite témoigné sur l’expérience de Sylveco qui intervient de la gestion de la ressource jusqu’à l’exploitation de chaufferie.
  • Enfin Aurélie LEPLUS  a rappelé les dispositifs de soutien publics en place pour le développement de la filière bois énergie en Bretagne.

Téléchargements : 

 

2016

Eau et énergie : comment réduire la facture de nos écoles ?

Les élus du Pays de Brest se sont réunis jeudi 29 septembre à Crozon, à l’invitation d’Ener’gence, l’agence Energie – Climat du Pays de Brest afin de découvrir l’étude menée en 2016 sur les consommations énergétiques des équipements scolaires de notre territoire. En moyenne, les écoles représentent 40% de la consommation énergétique des bâtiments communaux mais de nombreuses actions sont possibles pour réduire cette part.

30% d’énergie en moins avec un chauffage régulé

L’analyse montre que le chauffage est le principal poste de consommation des écoles mais sur les 70 bâtiments étudiés, ceux possédant des équipements correctement régulés consomment en moyenne 30% d’énergie en moins que ceux qui n’en ont pas. Une action facile à mettre en place pour les communes désireuses de réduire leur facture énergétique.

Les cantines centralisées plus énergivores

L’étude s’est également penchée sur la consommation liée à la restauration scolaire et démontre qu’un repas préparé en cuisine centrale puis transporté jusqu’à l’école consomme plus d’énergie qu’un repas préparé sur place. Principalement en raison des temps de maintien en température longs : après la préparation, pendant le transport et avant le service.

Des écoles durables

Pour aller encore plus loin dans la sobriété énergétique, le réseau breton Bâtiment Durable également présent, a exposé les caractéristiques d’un bâtiment durable. La réunion s’est poursuivie autour de la visite du chantier de la nouvelle école de Crozon. Ce bâtiment qui vise la certification passive, utilise un système de murs porteurs en bois, produit localement, et est lauréat de l’Appel à Projet Bâtiments Performants initié par l’ADEME et la région Bretagne. Un exemple à suivre !

Téléchargements : 

 

 

Eau et énergie : comment réduire la facture des communes ?

Une quinzaine de communes du Pays de Brest se sont réunies à Milizac, lors d’une conférence organisée par Ener’gence, l’agence Energie-Climat du territoire, sur le thème des économies d’eau et d’énergie : comment réduire les dépenses communales ?

En moyenne, les dépenses d’énergie représentent 31 € par habitant et plus de  4 % du budget de fonctionnement d’une commune. S’ajoute à cela, le poste de consommation d’eau, certes bien moins important, mais qui alourdit encore la facture. Les communes de Plouguerneau, Milizac et Brélès sont venues présenter, tour à tour, les actions qu’elles ont mises en place depuis leur adhésion à Ener’gence. A Plouguerneau le conseiller a mis en évidence des optimisations d’abonnements qui permettent une économie de annuelle de 18000€, soit 2 fois l’adhésion. La commune de Brélès quant à elle, associe son conseiller Ener’gence dans chacun de ses projets de construction ou de rénovation, et ce, à budget constant. Ce qui lui a permis de construire une mairie performante énergétiquement et de lancer des projets de rénovation sur les bâtiments les plus consommateurs.

A l’ occasion de cette rencontre, Ener’gence a souhaité présenter les évolutions à venir du dispositif CEP. Le nouveau fonctionnement permettra de répondre au plus près aux besoins de ses adhérents. La conférence s’est terminée autour d’un verre de l’amitié dans la nouvelle salle omnisports de Milizac. Ce bâtiment dans lequel une large place a été faite à la maîtrise des fluides (eau et énergie).

Téléchargements : 

 

Bois énergie : quelles solutions pour les collectivités ?

Après un bref état des lieux de la situation de la filière bois énergie en Pays de Brest en préambule, 3 intervenants se sont succédés au cours de l’après-midi. Marc LE TREIS, de AILE, a tout d’abord évoqué les différentes sources de combustible, les ressources disponibles, et le Plan Bois Energie Bretagne. Michel ENOND, de Hargassner, a par la suite abordé différentes solutions techniques : type de chaudière, implantation du stockage bois… avec des exemples de réalisation à l’appui.

Et enfin, Bruno VIDAL a partagé son expérience en conduite de chaufferie bois à la CCPLD : chaudière bois déchiqueté à la piscine de Landerneau et 3 chaudières à granulé, dont celle de l’Ecopôle de Daoulas.

L’après-midi s’est terminée par la visite de la chaudière granulés de bois et du silo de stockage, qui assurent les besoins de chauffage de l’Ecopôle.

Téléchargements : 

 

2015

Concevoir un projet de production d’énergies renouvelables

Ener’gence a ouvert la rencontre en présentant les différents dispositifs de soutien au développement des énergies renouvelables. Pascal QUENEA, gérant de la société Quénéa a par la suite exposé sa méthodologie et la stratégie à adopter pour développer un projet renouvelable sur son territoire (analyse du potentiel de production, analyse du marché et de ses perspectives). Pour finir, Denis LE GALLIOT, de la société Sotraval, a présenté les projets d’ENR qu’ils exploitent (site photovoltaïque du Tramway et valorisation des déchets du Spernot).

Téléchargements : 

  • Concevoir un projet de production ENR (lien)
  • Les dispositifs de soutien au développement des énergies renouvelables électriques (lien)
  • Exemples d’installations ENR (lien)

 

Comment financer les projets de performance énergétique ?

En introduction, Fred CALVEZ (Ener’gence) et Thierry CANN (Pôle Métropolitain du Pays de Brest), ont évoqué les différentes aides financières mobilisables selon les types d’actions engagées.

Les participants ont ensuite pu suivre l’intervention de Philippe BESSON et Eric LAUNAY, de la Caisse des dépôts et Consignation. Ils ont axé leur présentation sur la neutralité de l‘expertise et l’appui financier qu’ils peuvent proposer aux collectivités territoriales pour accompagner la réalisation de projets de développement, et notamment le Prêt pour la Croissance Verte.

L’après-midi s’est poursuivie par la présentation de Michel LECLERQ de l’association Taranis dont l’objectif est la promotion et l’accompagnement de projets avec financements citoyens.

Téléchargements :

  • Construction, rénovation… comment financer votre projet de performance énergétique (lien)
  • Financement participatif et citoyen dans les énergies renouvelables (lien)
  • La caisse des dépôts et son rôle dans le financement de la transition écologique (lien)

 

Bâtiments performants

En introduction, Christophe CALVARIN (Ener’gence) a mis en perspective les différentes réglementations thermiques et labels de construction/rénovation.

Les participants ont ensuite pu écouter et échanger avec Guillaume TOBIE (Batitherm Conseils). Tout au long de son intervention Guillaume TOBIE a insisté sur le fait que la philosophie du bâtiment passif était avant tout axée sur la santé et le confort des occupants d’une part et la pérennité du bâtiment d’autre part. Les faibles consommations d’énergie qui en découlent ne sont en fin de compte que le résultat des techniques nécessaires à l’atteinte de ces objectifs.

L’après-midi s’est poursuivie par la présentation des différentes étapes du projet du bâtiment du Groupe Ouest par Claude THEARD et Pierre CHARBONNET. Ils ont ainsi évoqué les difficultés et choix qu’ils ont été amenés à faire afin de réaliser une rénovation performante et durable, avec un budget serré.

Téléchargements : 

  • Concevoir un bâtiment passif, Pourquoi ? comment ? (lien)

 

2014

Qualité de l’air intérieur

Les collectivités, gestionnaires de patrimoines, ont un rôle important à jouer en matière de qualité de l’air intérieur. Mais comment évaluer cette qualité de l’air et surtout comment agir pour l’améliorer?

Mélanie DUROSE et Françoise BUCHON de la ville de Brest ont présenté les polluants que l’on peut retrouver dans un bâtiment, leurs impacts sur la santé ainsi que les règlementations en vigueur ou à venir. Erwan MONFORT de Venticonfort a plus spécifiquement traité de la problématique de la ventilation et la possibilité de concilier, qualité de l’air intérieur, ventilation efficace et économies d’énergie.

Téléchargements : 

  • Qualité de l’air intérieur et ventilation (lien)
  • Les polluants et leurs impacts sur la santé (lien)

 

Mobilité durable

Lors de cette rencontre sur le thème de la mobilité durable, Renaud MICHEL, Responsable Transports et Mobilité à l’ADEME Bretagne est intervenu sur les enjeux et les pistes d’actions pour les collectivités.

Gaëla LAMER, responsable électro-mobilité au SDEF, a présenté le schéma départemental de déploiement des 282 bornes de recharges pour véhicules électriques prévu à l’horizon 2016.

Téléchargements : 

  • Enjeux et pistes d’actions pour les collectivités (lien)
  • Déploiement des infrastructures de recharge en Finistère – Modalité de mise en oeuvre (lien)

 

Les Certificats d’Economies d’Energie (CEE)

Le dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE), constitue l’un des instruments phare de la politique de maîtrise de la demande énergétique. Il repose sur une obligation de réalisation d’économies d’énergie imposée par les pouvoirs publics aux vendeurs et distributeurs d’énergie, appelés « obligés ».

Isabelle LE CORGUILLÉ (DREAL BRETAGNE) est tout d’abord revenu sur la nouvelle période et le contexte national. L’après-midi s’est poursuivi par une présentation du contexte et de la méthodologie appliquée sur le Finistère par François JEFFREDO (SDEF).

Téléchargements : 

  • Contexte national (lien)
  • CEE : contexte et méthodologie (lien)

 

2013

L’ouverture des marchés de l’énergie

Suite à l’ouverture des marchés du gaz et de l’électricité, certaines collectivités ont déjà souscrit des « offres de marché », mais d’autres hésitent et se posent de nombreuses questions : quels pièges éviter ? Quels types de contrats existent ? Quels fournisseurs sont présents sur mon territoire ? …

Cette réunion d’information organisée par Ener’gence était l’occasion de comprendre ces évolutions réglementaires, de répondre aux interrogations et de réfléchir aux orientations possibles pour choisir au mieux parmi les offres multiples qui apparaissent sur le marché.

Thomas DUFFES (AMORCE) s’est attaché à informer sur le cadre réglementaire et les conséquences pour les collectivités locales. Sylvie MINGANT (BM) a par la suite présenté l’expérience de BMO et de la ville de Brest pour l’achat de gaz en offre de marché.

Téléchargements : 

  • AMORCE – Ouverture des marchés de l’énergie (lien)
  • Collectivités, comment (ré)agir face à l’ouverture des marchés de l’énergie (lien)

 

2012

Smart Grid

Les « smart grids » ou « réseaux électriques intelligents » sont nés de la combinaison de matériel électrique et de télécommunications associés à des services informatiques. Leur finalité est d’offrir une gestion optimale des réseaux électriques, c’est-à-dire d’adapter la production d’électricité à la consommation, générant des économies d’énergies et facilitant l’intégration de la production d’énergie renouvelable dans le réseau électrique.

Dans un premier temps Yves CAYTAN (Responsable du Pôle Grands Projets Direction Inter Régionale OUEST d’ERDF) est intervenu sur les évolutions futures du réseau électrique breton et les intérêts de ces avancées technologiques. L’effacement diffus en Bretagne et le Pacte Electrique Breton ont été développés. Hervé ALLAIRE  a par la suite présenté les applications proposées par VOLTALIS (Bluepod) aux bailleurs sociaux et aux collectivités territoriales.

Téléchargements : 

  • Les réseaux électriques intelligents et l’effacement diffus (lien)

 

Matériaux biosourcés

Au cours de cette Rencontre, Patrick BALCON (Architecte) a fait le point sur la réglementation (assurance,…), les matériaux et les techniques constructives. S’en est suivi une visite d’une opération exemplaire en la matière : la Maison de Santé de la Communauté de Communes de l’Aulne Maritime située au Faou.

Fabrice DALINO de la Région Bretagne avait introduit cette réunion par une présentation du dispositif Régional Ecofaur 2 (incluant notamment une cible spécifique aux matériaux biosourcés).

Téléchargements : 

  • Au service d’une politique d’aménagement durable exemplaire (lien)

 

2011

Réglementation thermique et Etanchéité à l’air

Ce rendez-vous a eu pour vocation de faire le point sur les notions de perméabilité à l’air d’un bâtiment et de proposer de vivre de l’intérieur un test d’infiltrométrie dans un bâtiment en construction

Yannick FAGON de la DDTM (Direction Départementale des Territoires et de la Mer – Unité Construction Durable) a tout d’abord présenté les orientations et engagements de la RT 2012, les objectifs de perméabilité à l’air ainsi que les techniques de réalisation Erwan MONFORT (bureau d’études GES) a ensuite expliqué les intérêts de soigner l’étanchéité et comment parvenir aux objectifs.

Téléchargements : 

  • Étanchéité à l’air (lien)
  • La RT2012 (lien)

 

Bois énergie et collectivités territoriales

Cette Rencontre s’est attachée à présenter les différents aspects liés à l’opportunité d’implanter une chaufferie à bois dans le territoire. Les intervenants ont présenté la globalité de la filière bois allant de la ressource bois du pays de Brest, aux différentes techniques en passant par les combustibles, les gammes de  puissances, les réseaux de chaleur et les objectifs du Plan bois énergie Bretagne.

L’après-midi a débuté par un accueil au CPIE par son directeur, Thierry ABALEA, suivi par différents intervenants : le Plan bois énergie Bretagne par Michel PEDRON (Aile), les techniques de chaufferies bois, les combustibles par Yves SCHRYVE (Become), le gisement bois énergie du pays de Brest par Christine HUBERT (chambre de l’agriculture du Finistère). Ont suivi un échange avec la salle, puis enfin une visite technique de la chaufferie bois du CPIE.

Téléchargements : 

  • Le Bois énergie en Bretagne année 2010 (lien)
  • Les techniques de chaufferie Bois, des combustibles (lien)
  • Filière bois bocage (lien)
  • Gisement bois Pays de Brest (lien)